La Web TV des épargnants


Décembre 2018

Le prix des actifs financiers reflètent-ils la réalité ?

Fabien Georges - Gérant diversifié d’Humanis Gestion d’Actifs

La différence entre le prix d’achat et le prix de vente d’un actif financier va déterminer les gains ou pertes potentiels d’un investissement. Mais quels sont les éléments qui déterminent la fixation de ce prix ? Est-il rationnel et prédictible ? Pourquoi les marchés réagissent-ils parfois à l’inverse de ce que nous pourrions imaginer ? Eclairages de Fabien Georges, gérant diversifié d’Humanis Gestion d’Actifs.

Catégorie : Actualités des marchés

Afficher les sous-titres

Qu’est-ce que le prix d’un actif et pourquoi est-il aussi important ?

 

Dans le cadre de votre plan d’épargne salariale, vous avez la possibilité d’investir sur des supports financiers, composés d’actions, d’obligations, et de produits monétaires.

 

Votre épargne est donc investie sur les marchés financiers. Chaque actif financier est caractérisé par un prix qui varie chaque jour, c’est ce qu’on appelle le cours de bourse.

 

Ce prix est donc très important puisque c’est la différence entre le prix de vente et le prix d’achat qui va déterminer les gains ou les pertes potentiels.

 

Comment se forme le prix d’un actif financier ?

 

La formation du prix des actifs financiers, va être déterminée par 2 facteurs.

 

Premièrement, le prix d’un actif résulte de la confrontation en temps réel, entre acheteurs et vendeurs. C’est la loi de l’offre et de la demande. Davantage d’acheteurs conduiront à une hausse des prix, et davantage de vendeurs mèneront à un ajustement à la baisse des prix

 

Deuxièmement, à l’instant T, les prix sont censés refléter toute l’information disponible : conjoncture économique, résultats des entreprises mais aussi perspectives futures de croissance. Sans que cela constitue une réalité scientifique, on dit souvent que les marchés financiers anticipent avec 6 mois d’avance les grandes tendances macroéconomiques.

 

Par exemple, une société qui publie de bons résultats cette année mais, qui prévoit une croissance médiocre

les années suivantes, verra son cours de bourse immédiatement s’ajuster à la baisse.

 

Cependant, la capacité de prédiction des marchés financiers est variable dans le temps. Le manque de visibilité et l’incertitude peuvent rendre difficile la projection et la fixation du prix d’équilibre. En période de stress, l’investisseur demandera une prime de risque supplémentaire, une forme de coussin, ajustant ainsi les prix à la baisse.

 

Comment sont analysées ces informations par les marchés ?

 

Sur la base de ces informations économiques ou financières, il en ressort plusieurs scénarios et un consensus global peut se dégager. Les attentes des investisseurs sont donc fondamentales.

 

Par exemple, une société qui publie de bons résultats cette année, peut voir son cours de bourse baisser si ses résultats sont moins bons qu’anticipés. Il y a alors, une déception par rapport aux attentes.

 

À l’inverse, historiquement, on a pu observer qu’un certain nombre de rebonds boursiers pouvaient s’effectuer dans un contexte négatif mais perçus comme étant moins négatifs qu’anticipés.

 

Ce décalage avec la réalité du moment, peut paraître déroutant. Mais en fait, il s’explique très bien. Le prix des actifs reflète la somme des anticipations. Donc, le métier de gérant investisseur revient à anticiper les anticipations.

 

Conclusion :

 

Dans le cadre de votre PEE / PERCO, vous avez le choix d’investir sur différents types d’actifs.

Le prix de ces actifs varie selon deux éléments :

  • la loi de l’offre et de la demande au sein des marchés financiers,
  • les attentes, satisfaites ou déçues, des investisseurs par rapport à leurs anticipations.

 

Toutes les vidéos

Archive Web TV

web_tv_humanis_gestion_dactifs_-_septembre_2017
Septembre 2017

Financer les PME-ETI françaises grâce au PERCO

Catégorie : PEE/PERCO
web_tv_humanis_gestion_dactifs_-_juin_2017
Juin 2017

Le point éco : 2017 en 5 questions

Catégorie : Conjoncture économique
web_tv_humanis_gestion_dactifs_-_avril_2017
Mai 2017

Épargne salariale : le point sur les marchés obligataires

Catégorie : Actualités des marchés
web_tv_humanis_gestion_dactifs_-_mars_2017
Mars 2017

Le rôle de l’épargne salariale dans les assemblées générales d’entreprise : l’exercice des droits de vote

Catégorie : Investissement Socialement Responsable (ISR)
web_tv_humanis_gestion_dactifs_-_fevrier_2017
Février 2017

Membre de Conseil de surveillance : un acteur essentiel de l’épargne salariale

Catégorie : Actualités juridiques
web_tv_humanis_gestion_dactifs_-_janvier_2017
Janvier 2017

Bilan 2016 et perspectives 2017

Catégorie : Conjoncture économique
web_tv_humanis_gestion_dactifs_-_decembre_2016
Décembre 2016

La Banque Centrale Européenne : rôle et missions

Catégorie : Conjoncture économique
web_tv_humanis_gestion_dactifs_-_novembre_2016
Novembre 2016

L’épargne salariale solidaire

Catégorie : Épargne solidaire
web_tv_humanis_gestion_dactifs_-_octobre_2016
Octobre 2016

Le point sur les marchés actions

Catégorie : Actualités des marchés
web_tv_humanis_gestion_dactifs_-_septembre_2016
Septembre 2016

Epargne salariale et transition énergétique

Catégorie : Investissement Socialement Responsable (ISR)