La Web TV des épargnants


Juin 2017

Le point éco : 2017 en 5 questions

Stéphanie Villers - Économiste, Humanis Gestion d’Actifs

L’économie mondiale se porte bien début 2017 et la zone euro montre des signes de reprise. Dans ce contexte, la BCE va-t-elle poursuivre sa politique accommodante ? Quels freins pourraient contraindre cette reprise économique ? Enfin, en France, pouvons-nous nous attendre à un effet Macron ? Éléments de réponse de Stéphanie Villers, chef économiste d’Humanis.

Catégorie : Conjoncture économique

Afficher les sous-titres

Quelle est la situation pour l’économie mondiale ?

 

L’économie mondiale se porte mieux, les fondamentaux économiques sont orientés dans le bon sens. Le prix du pétrole se stabilise aux alentours de 50 dollars le baril, ce qui a permis à l’inflation globale de reprendre quelques couleurs. La Chine suit une tendance rassurante. Le virage qu’elle a opéré à partir de 2010, avec une montée en gamme de sa production et un développement de sa consommation privée, est en train de porter ses fruits.

 

Plus globalement, les pays émergents vont mieux et stimulent le commerce mondial en particulier les pays producteurs de pétrole. Aux États-Unis, comme à l’accoutumée, le premier trimestre a été décevant avec une croissance de 0,7% en rythme annualisé. Alors ça s’explique essentiellement pour des raisons climatiques, mais plus globalement le marché du travail reste tonique avec plus de 210 000 créations d’emplois en avril et un taux de chômage qui reste à un niveau de plein-emploi à 4,4%.

 

Dans ce contexte, la Banque Centrale Américaine  va poursuivre son resserrement monétaire et va probablement augmenter jusqu’en 2017 par 2 fois ses taux directeurs.

 

La zone euro profite-t-elle de cette embellie générale ?

 

Le PIB de la zone euro a progressé de 0,5% au premier trimestre par rapport au trimestre précédent. L’activité bénéficie d’un environnement porteur, que ce soit le moral des ménages ou le moral des entreprises, on voit que ces indices sont en amélioration.

 

L’investissement, qui avait décéléré jusqu’à présent, est en train de montrer des signes de reprise. Par ailleurs, le taux de chômage qui marque, cela dit, des disparités entre les différents pays membres, est en train de baisser et atteint actuellement un taux de 9,6% qui est son taux le plus bas depuis 2009.

 

Est-ce que la Banque Centrale Européenne va poursuivre sa politique accommodante ?

 

Oui, la BCE va poursuivre sa politique ultra accommodante jusqu’à la fin 2017, c’est-à-dire qu’elle va injecter sur les marchés obligataires 60 milliards d’euros chaque mois, ça va maintenir les taux d’intérêt à un niveau très bas. D’ailleurs, on peut noter que pour les pays core, et notamment pour la France, et bien les taux réels vont rester à un niveau négatif sur l’ensemble de l’année. C’est-à-dire, que le taux d’inflation pour ces pays-là : France, Allemagne, Pays-Bas, va rester supérieur aux taux d’intérêt nominaux. Et ça, c’est un contexte très attractif pour les emprunteurs.

 

Qu’est-ce qui pourrait remettre en cause cette embellie générale ?

 

Il reste 2 facteurs d’inquiétude principaux qui sont des facteurs extérieurs. D’une part avec le Brexit. Il faudra garder un œil circonspect sur les négociations qui auront lieu entre l’Union européenne et la Grande-Bretagne. Il va y avoir aussi les élections législatives le 8 juin en Grande-Bretagne, qui pourraient donner lieu, en fonction des résultats, à des tensions sur les marchés financiers. Il y a aussi maintenant un nouveau risque, qui est le risque Trump. La capacité du Président américain à gouverner est remise en cause. Et si d’aventure Trump décidait de mettre en place des mesures protectionnistes comme il l’a promis lors de sa campagne, cela pourrait endommager le commerce mondial.

 

La France va-t-elle emboiter le pas de l’Allemagne au niveau économique ?

 

Le risque politique a été écarté et a rassuré les marchés. On peut s’attendre à un effet Macron positif sur le moral des ménages et le moral des entreprises. Ça va avoir une incidence sur les deux principales composantes  du PIB, c’est-à-dire : l’investissement et la croissance. C’est pourquoi, nous, nous nous attendons à une croissance sur l’année 2017 à hauteur de 1,5%, donc mieux que 2016.

 

On voit déjà des améliorations sur le front de l’emploi, les créations d’emplois restent dynamiques, et le taux de chômage est passé sous la barre des 10% au premier trimestre, en atteignant 9,6% de la population active.

 

En conclusion au niveau global, que ce soit pour l’économie américaine,  l’économie européenne ou pour l’ensemble des pays émergents, la situation économique s’améliore sur l’ensemble de l’année 2017.

 

Conclusion :

 

La zone euro renoue avec une croissance robuste en 2017. L’économie française pourrait enfin tirer son épingle du jeu à partir du second trimestre.

 

Toutes les vidéos

Archive Web TV

web_tv_humanis_gestion_dactifs_-_avril_2017
Mai 2017

Épargne salariale : le point sur les marchés obligataires

Catégorie : Actualités des marchés
web_tv_humanis_gestion_dactifs_-_mars_2017
Mars 2017

Le rôle de l’épargne salariale dans les assemblées générales d’entreprise : l’exercice des droits de vote

Catégorie : Investissement Socialement Responsable (ISR)
web_tv_humanis_gestion_dactifs_-_fevrier_2017
Février 2017

Membre de Conseil de surveillance : un acteur essentiel de l’épargne salariale

Catégorie : Actualités juridiques
web_tv_humanis_gestion_dactifs_-_janvier_2017
Janvier 2017

Bilan 2016 et perspectives 2017

Catégorie : Conjoncture économique
web_tv_humanis_gestion_dactifs_-_decembre_2016
Décembre 2016

La Banque Centrale Européenne : rôle et missions

Catégorie : Conjoncture économique
web_tv_humanis_gestion_dactifs_-_novembre_2016
Novembre 2016

L’épargne salariale solidaire

Catégorie : Épargne solidaire
web_tv_humanis_gestion_dactifs_-_octobre_2016
Octobre 2016

Le point sur les marchés actions

Catégorie : Actualités des marchés
web_tv_humanis_gestion_dactifs_-_septembre_2016
Septembre 2016

Epargne salariale et transition énergétique

Catégorie : Investissement Socialement Responsable (ISR)
web_tv_humanis_gestion_dactifs_-_juin_2016
Juin 2016

L’épargne socialement responsable

Catégorie : Investissement Socialement Responsable (ISR)
web_tv_humanis_gestion_dactifs_-_avril_2016
Avril 2016

Baisse des rendements des fonds monétaires

Catégorie : PEE/PERCO